Adresse de référence

Par adresse de référence, il y a lieu d'entendre :

« l'adresse soit d'une personne physique inscrite au registre de la population au lieu où elle a établi sa résidence principale, soit d'une personne morale, et où, avec l'accord de cette personne physique ou morale, une personne physique dépourvue de résidence fixe est inscrite. »

L’adresse de référence offre la possibilité d’avoir un ancrage administratif et de recevoir son courrier. Ce n’est donc pas seulement dans l’intérêt de l’intéressé, mais aussi dans l’intérêt des tiers (huissiers de justice, créanciers, services publics,…).

Grâce à l’adresse de référence, l’intéressé peut prétendre à tous les avantages sociaux qui requièrent une inscription au registre de la population (par exemple, les allocations de chômage, les allocations familiales, l’affiliation à une mutualité,…).

Le SPF Intérieur est compétent en matière d'adresse de référence.